Prof de gym soupçonné d'attouchements : 11 familles désormais partie civile

0
0
1
s2smodern

Tarn-et-Garonne Les témoignages s’accumulent à l’encontre d’un professeur de gym mis en examen pour attouchement sur mineurs dans le secteur de Moissac. Désormais 11 familles se portent partie civile dans cette affaire.

Les suites de cette affaire d’attouchements sur mineurs qui a secoué de nombreuses familles entre Montauban et Valence-d’Agen. Le suspect, un professeur de gym qui intervenait dans le temps périscolaire, a été mis en examen. Les victimes déclarées sont toutes des petites filles âgées de 5 à 12 ans au moment des faits. 1500 photos à caractère pédopornographiques avaient été retrouvées chez lui par les enquêteurs. Depuis la révélation de cette affaire en décembre dernier, de nouveaux témoignages de familles ou de jeunes filles sont venus s’ajouter dans ce dossier.

Ecoutez le reportage Johan Gesrel.

Contacté par la rédaction, l’avocat du principal suspect n’était pas en mesure de répondre à nos questions.

A ce jour, 11 familles se sont portées partie civile dans ce dossier. C’est le cas de Sylvie dont la fille dit avoir subi des attouchements de la part de professeur.

L’adresse mail créée par les familles pour recueillir les témoignages ou des informations dans ce dossier : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE