La tarn-et-garonnaise qui avait abandonné son chien dans les bois renvoyée en correctionnelle

0
0
1
s2smodern

Tarn-et-Garonne Une femme de 28 ans qui devait être jugée ce mercredi 12 juin pour abandon d’animal sera finalement jugée lors d’une audience correctionnelle lors d’un débat contradictoire le 15 novembre prochain.

La prévenue avait abandonné le chien de sa compagne, un shar-peï âgé d’un an en le laissant attaché à un arbre à Corbarieu, en plein hiver. Le chien avait été retrouvé 5 jours plus tard, mort d’épuisement.

Laëtitia Nicaud, l’avocate de la prévenue, estime qu’il n’y a jamais eu de volonté de tuer l’animal.

Plusieurs associations dont la Fondation Bardot et 30 millions d’amis se sont portés partie civile en réclamant au total 13 000€ de dommage et intérêts. Durant l’audience de comparution en plaidé coupable, le procureur a requis 1000€ d’amende et 5 ans d’interdiction de posséder un animal. Une peine qui sera rediscutée finalement en novembre prochain.

Pour Patrice Grillon l’avocat de la Société Nationale de Défense des Animaux, la juge a pris une décision courageuse.

Laure Bergès-Kuntz représente, entre autres, la Fondation Bardot et 30 millions d’amis. Selon elle, ce report est une victoire pour la cause animale.

Photo : les avocats des associations de défense des animaux (crédit : Johan Gesrel - Totem)

 

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE