Cancel Fruits à Castelsarrasin inaugure ses nouveaux locaux

0
0
1
s2smodern

Tarn-et-Garonne Si vous passez régulièrement par la zone de Barrès entre Castelsarrasin et Moissac, vous avez sûrement vu sortir de terre la nouvelle station fruitière de chez Cancel.

L’entreprise familiale a fait construire un bâtiment flambant neuf pour un montant de 6,5 millions d’euros. Sur place, on attend 15 000 tonnes de fruits par an en majorité du kiwi et de la prune mais aussi du raisin comme le chasselas et de la cerise. 90 % de ces volumes est destiné au marché français, principalement pour la grande distribution. Des calibreuses derniers cris avec caméras ont été mises en service. Il y a aussi des chambres froides mais aussi des chambres qui permettent de faire mûrir le fruit pour le rendre le plus optimum possible.

Les explications de Maxime Gil. Il est un des gérants de Cancel Fruits.

Cancel Fruits a obtenu l’exclusivité pour mettre sur le marché le fameux kiwis rouge produits dans le Tarn-et-Garonne et le Lot-et-Garonne. Un marché de niche qui pourrait s’avérer payant à l’avenir.

L’Europe vue par ceux qui en bénéficie.

L’occasion de voir comment l’Union intervient de façon concrète dans notre département. Exemple ce matin avec l’agriculture. La PAC, la fameuse Politique Agricole Commune compte parmi les aides directes dont bénéficient de nombreux exploitants. Le secteur arboricole aussi et les stations fruitières ne sont pas en reste. Pour son nouveau bâtiment de 7500 m² pour une capacité de stockage en froid de 2500 tonnes qu'il vient d'inaugurer Cancel Fruits n’a pas touché d’aides de l’Europe. Cela n’empêche. L’UE reste très présente au quotidien pour le spécialiste du kiwi, de la prune, cerise et du raisin. 

Maxime Gil.

crédit photo : DR

 

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE