Des associations tirent la sonnette d’alarme sur l'artificialisation des sols dans le Cantal

0
0
1
s2smodern

Cantal Associations ou encore collectifs se regroupent pour s’opposer à l’artificialisation des sols cantaliens. Ils ont interpellé les candidats aux élections départementales et régionales pour connaître leur position.

 

Peu ont répondu. Mais quels sont ces projets qui suscitent l’incompréhension des citoyens ?

On fait le point avec Joëlle Mège

Les associations contre l’artificialisation sont :

Les collectifs Ussel Ad Hoc, Esban 2, Pacte pour la Transition pays d’Aurillac et les associations France Nature Environnement, Collectif pour la Narse de Nouvialle, Cant’Adéar, Confédération paysanne et l’association AVEC (Aurillac ville Eco-citoyenne).

Sur la Narse de Novialle « Le Bureau de recherches géologiques et minières l’a confirmé en avril 2020, il s’agit d’un des plus importants gisements au monde, et il est classé d’intérêt stratégique national.

Des courriers ont été envoyés à tous les candidats, 7 seulement ont répondu.

Une déception pour Mathieu Goubin membre du collectif

Pour toutes les associations concernées, l’opinion des populations concernées qui s’expriment dans les enquêtes publiques doit être respectée.

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

Pop-Rock-Hits & infos locales

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE