Les cheminots inquiets, mais pas que pour les retraites

0
0
1
s2smodern

Cantal Les préoccupations des cheminots en zone rurale dépassent la question des retraites. Les menaces de fermetures sur les petites lignes pèsent toujours, alors que la SNCF a dévoilé son projet de réduction du trafic TER au profit de la route.

Pour la grève de jeudi, des perturbations importantes sont à prévoir notamment dans les transports, avec un mouvement qui va toucher particulièrement la SNCF. La fermeture totale des guichets au 30 juin 2020 est également dans le viseur.

Stéphane Rigal est secrétaire général du syndicat CGT cheminot du Cantal

Selon le syndicat CGT, prochainement se sont les chefs de gare, les fameuses casquettes blanches, qui pourraient disparaître des quais.

 

La dématérialisation s'accélère à la SNCF, et pas que dans les gares.

Désormais, vous pouvez acheter vos billets de train chez des artisans ou des commerçants. Cette expérimentation touche plusieurs régions depuis l'été dernier. La SNCF expérimente aussi la vente de billets dans des guichets mobiles s'arrêtant dans les petites gares et sur les marchés.

Pour le syndicat CGT cheminot du Cantal, il ne s'agit pas d'un progrès mais au contraire d'une menace supplémentaire dans nos territoires ruraux. La présence humaine se fait déjà de plus en plus rare dans les gares. Il n'y a plus que 3 guichets avec des personnes physiques, en gare d'Aurillac, Vic-sur-cère et Maurs.

Stéphane Rigal secrétaire général du syndicat CGT cheminot du Cantal

 

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE