Les maires redoutent la réforme des finances publiques

0
0
1
s2smodern

Cantal Une délégation de maires a rencontré, ce lundi 8 juillet, la préfète du Cantal pour lui faire part des inquiétudes engendrées par la réforme des finances publiques.

Ce projet prévoit la perte d'une trentaine de postes et la disparition de quasiment toutes les trésoreries dans le département. Les élus s'interrogent sur l'amélioration réelle des services aux publics et aux collectivités d'autant plus que cette restructuration met en cause le lien entre le comptable public et le maire, ordonnateur des dépenses et des recettes. Les élus veulent des garanties avant que les négociations ne s'ouvrent.

Christian Montin, co-président de l'AMF 15

Quelle compensation pour le transfert des charges aux collectivités ? Mais aussi quels service demain à la population et aux collectivités ? L'AMF du Cantal redoute par exemple les méfaits d'une séparation des missions comptables et de conseils envisagé dans le cadre de cette réforme. En l'absence d'une expertise comptable publique, les maires seraient les seuls à assumer cette gestion financière.

Christian Montin, co-président de l'AMF 15

Pour faire le point sur l'évolution des négociations, l'AMF 15 a décidé de se réunir en assemblée générale extraordinaire à la rentrée. Une motion sera soumise au vote dans les conseils municipaux.

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE