Créé il y a un an, le collectif aux mineurs isolés étrangers d'Aurillac poursuit son action

0
0
1
s2smodern

Cantal Le collectif de soutien aux mineurs isolés étrangers du Cantal fait le bilan de l'année écoulée. Une cinquantaine de mineurs non-accompagnés sont pris en charge dans le département. Mais si l'administration n’atteste pas qu’ils sont mineurs, ils doivent quitter le territoire, une dizaine de jeunes sont actuellement en attente dans le Cantal.

 

C'est pour défendre tous ces jeunes qu'un collectif s'est constitué il y a maintenant un an à Aurillac. Pour avoir une chance d'être régularisé, ils doivent être absolument scolarisé.

C'est ce que rappelle Etienne Berger, membre du collectif

 

Contrairement aux idées reçues, certains jeunes ne viennent pas dans notre pays par choix !

Ecoutez Ouma 17 ans qui vient de Côte d'Ivoire.

Vous rejoindre le collectif vous pouvez contacter Etienne au 06 20 35 52 98

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE