La prédation du loup, toujours un problème pour les éleveurs

0
0
1
s2smodern

Cantal La prédation du loup a fait parti des sujets abordés sur le sommet de l’élevage de Clermont-Cournon. Dans l’optique du nouveau plan loup prévu pour 2023, la profession demande un comptage contradictoire indépendant des populations et plus de moyens pour se défendre en fonction de la pression des attaques.

 

 

Les éleveurs concernés par la prédation sont venus témoigner sur le ring ovin. Alain Rigal est à la retraite mais il aide toujours son fils éleveur de brebis à Rezentières dans le Cantal. La prédation il l’a connu en 2008 au Lioran. Il est donc totalement solidaire de ses homologues qui connaissent aujourd’hui des situations difficiles.

Alain Rigal

 

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

Tous les tempos de la musique et de l'info

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE