Des gardes moins longues pour les pompiers du Tarn

0
0
1
s2smodern

Tarn Les gardes des pompiers vont être réduites de moitié dans le Tarn. Cette nouvelle organisation pourrait faire école.

La crise du nouveau coronavirus a aussi des conséquences sur l’organisation des secours. Par exemple, certains départements ont décidé de faire passer les gardes des pompiers de 24 heures à 12. C’est le cas notamment dans le Tarn. Ce nouveau mode opérationnel a été inscrit dans une convention signée, ce jeudi 5 juin. 

Michel Benoît, le président du Service Départemental d'Incendie et de Secours du Tarn

Moins d’accidents de la route pendant le confinement, cela n'a pas signifié moins de travail pour les sapeurs pompiers : ils ont notamment dû transporter de nombreuses personnes pour suspicion de COVID-19. Dans le Tarn, cela a représenté 400 transports, à chaque fois, avec un protocole très strict. L'épidémie a donc obligé les pompiers à travailler différemment tant sur le terrain qu’au niveau administratif.

Le colonel Christophe Dulaud, le directeur du Service Départemental d'Incendie et de Secours du Tarn

 

Crédit Photo : Stéphane David - Totem

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE