Le collectif «Stop Linky» de Saint-Rome de Cernon a rencontré le sous-préfet de Millau

0
0
1
s2smodern

Aveyron Il s’agissait d’évoquer l’interdiction des compteurs Linky. Le collectif qui compte une cinquantaine de personnes a recueilli plus de 300 signatures en ce sens soit près de la moitié des personnes inscrites sur les listes électorales de la commune.

Un arrêté a même été pris par le maire pour suspendre leur installation mais il n'a pas été respecté par les entreprises sous traitantes d'Enedis.

Le collectif est donc venu poser plusieurs questions au représentant de l’État. Comment légalement s'opposer à l'installation de ces compteurs, qui en est le propriétaire ?

Le collectif est ressorti plutôt satisfait, écoutez l’un d’entre eux, Raymond Fabrègues.

Photo: Totem

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

Pop-Rock-Hits & infos locales

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE